Science et Champs Akashique

Publié le par RISHIFLUX

Revue du livre Science et Champs Akashique. L'auteur est un des grands penseurs contemporains actuels, il est reconnu comme un spécialiste éminent de la théorie générale des systèmes, son ambition ultime est de créer une théorie unifiée du réel d'allure scientifique qui intégrerait science,physique, biologie, philosophie, psychologie et spiritualité,une théorie intégrale du tout. Ce livre marque l'aboutissement de cette démarche reflexive intensive, et nous livre les clès principales d'un nouveau paradigme cohérent concernant le réel; Laszlo démontre sans aucune ambiguité que les cadres avancées de la science contemporaine tous azimut( physique, génétique, médecine, biologie, écologie, recherche sur le cerveau, etc...) rejette en bloc la vision déterministe du réel pour adopter une perspective interconnectée, holographique, non-locale et muldimensionnelle où l'univers se comporte comme un tout unifiée; aucune partie du réel n'est separée d'une autre partie dans ses élements les plus fondamentaux, ce qui est clairement démontré dans les expériences de physique quantique et de génétique avancée. La reconnaissance d'un champ unifiant le réel semble être l'explication la plus plausible en vue d'expliciter de nombreux phénoménes scientifiquement observable autrement incompréhensible, ce champ A( A comme Akashique )est la force qui relie toutes les forces et les toutes les formes, c'est un champ d'energie ultime qui intégrerait toutes les formes d'energies physiques connues (comme les quatres forces fondamentales de la physique quantiques ( force electro-magnétique, gravifique, electro-nucleaires faible et fortes), ce champ unifierait alors la matière, l'espace et le temps,il serait aussi le détenteur d'un réservoir d'information infinie, il serait le liant ultime, c'est l'ante support des formes et des forces, il informe et met en forme les data de l'espace et du temps, peut être est ce ultimement un champ de conscience pure,la densité zéro du vide ultime . ce livre est trés abouti dans sa forme, direct et relativement simple à lire . Le voile de Maya de la perception idéo-visuelle sur laquelle nous avons fondé nos sciences et nos conceptions occidentales dominantes était simplement le résidu "aristotélicien" nécessaire, l'ébauche incomplète et fragmenté d'un "niveau de conscience" primaire qui considère comme seule existante la réalité locale perceptible et manipulable par nos sens "darwinien". Nous avons succombé aux sirènes de la matérialité unidimensionnellle et avons fait de logique du tiers exclu l'unique voie de salut intuitif.Nous avons pris comme fin ce qui n'était qu'un simple début dans notre apprentissage du réel, nous nous sommes alors volontairement éloignés des profondeurs et des densités alternatives d'autres univers pour nous concentrer quasiment exclusivement sur notre survie en tant qu'espèce prétendument dominante.

Publié dans LASZLO ERVIN

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article